MÉDIA

CHANTAL DIONNE | SOPRANO

Chantal Dionne dans le rôle de la Comtesse des Noces de Figaro de Mozart

"Dans les rôles principaux, on apprécie la maturité des interprètes du comte et de la comtesse, deux étudiants au doctorat en chant, judicieusement distribués. ils font montre ici d'une assurance et d'une projection qui manque encore à certains de leurs cadets." 

Pascal Blanchet revue l'Opéra  Publié en mars 2016

Cliquer ici 

 

«...A vocalist who can negotiate (vocal) leaps effortlessly, Dionne can certainly bring off a lullaby with simple grace. A singer...demonstrating her abundant gifts»

.A.Kaptainis, The Montreal Gazette

 

« ChantalDionne, soprano lyrique au timbre velouté, aux aigus impeccables, à la ligne de chant jamais
heurtée, doublée de pianissimo élégiaque, fait merveille dans ce répertoire.
(Rachmaninoff-­ Liszt, de son disque Romances) »
B.N.. Codaex,Médan, France.

 

«…Chantal Dionne turns out to be a powerhouse in this debut Analekta recital, unleashing torrents of
sound in Rachmaninoff and carrying the simpler tunes of Liszt with natural and disarming musicality.”
A. Kaptainis, The Gazette Montreal

 

« À ses premiers pas au disque, la soprano Chantal Dionne ne manque pas l’occasion de faire bonne
impression. La qualité de ce récital Rachmaninoff-­‐Liszt doit autant au timbre de la voix qu’à la maturité
de l’interprète qui se dévoile dans une vingtaine de mélodies chantées avec justesse et générosité.»
Richard Boisvert, Le Soleil, Québec

 

« La soprano canadienne Chantal Dionne prête sa blondeur et ses touchantes intonations à Girolama,
dont on regrette qu’elle n’apparaisse que dans un seul tableau.»
Bruno Villien, Opéra Magazine, France

 

« Chantal Dionne (soprano solo)... sang splendidly on her own and in concert… newcomer in 20’s sound like
pro in her prime. »
A.Kaptainis, The Gazette, Montreal


« Chantal Dionne… une voix et une technique saines et …de la classe…»
C.Gingras, La Presse, Montréal


«This was due tu a more than honest performance from the choirs, a very much appreciated complicity
between the soloist Chantal Dionne (soprano) and Jean-­‐Clément Bergeron (bass); MRSO: A German Requiem, Brahms …two magnificent voices that we would like to hear more often.»
M. Gingras, TMR Weekly Post, Montreal


«Très distinguée, Chantal Dionne propose une voix belle et juste.»
C. Gingras, La Presse, Montréal


«Il faut saluer bien bas les prestations…de Chantal Dionne (Rosalinde)… qui n’avait pas la partie facile.
La maturité vocale de Chantal Dionne était manifeste dans la célèbre Czardas hongroise…»
S.Bergeron, La Tribune, Sherbrooke


« Zerlina (Chantal Dionne) sang and interacted (with Masetto) with a naturalness and ease that brought
a ray of sunlight on this dark tragedy.»

I.Lowe, The Times Argus, Vermont


« Quant à Lancolie (rôle dans l’opéra de chambre contemporain Des hommes inutiles de F. Caron)
Chantal Dionne… a brûlé les planches de la création. Son air final… fut stupéfiant d’intensité. Toute une
expérience. »
F. Tousignant, Le Devoir, Montréal


« The warm applause… echoed the warmth and sincerity which she brought to her characters from
Carmen to « West Side Story.»
V. Packman, The Cataracte, Grand‐Falls

 

 

 

 

 

 

AGENCE LM OPERA

CANADA - USA - EUROPE

  • facebook-square
  • Black Instagram Icon
  • tumblr-square
  • youtube-square
  • Black LinkedIn Icon
  • w-facebook
  • w-tumblr
  • Instagram - White Circle
  • w-youtube
  • LinkedIn - White Circle

AGENCE LM OPERA

CANADA - USA - EUROPE

T  1  514.241.7226   |   NOUS JOINDRE