Enrico Iviglia, ténor 

Enrico Iviglia, ténor à la voix brillante et agile, est renommé sur la scène lyrique européenne, notamment dans le rôle du Comte Ory, qu’il a interpreté dans plusieurs pays.

 

Ses prochains engagements en 2018 incluent  le rôle du Comte Almaviva dans le Barbier de Séville de Rossini au Theâtre La Fenice, Regio di Torino, Giotto in Florence, Mainfranken in Wurzburg  et soliste dans  La Petite Messe Solennelle  de Rossini à Asti.

 

Ses récents engagements en 2017 incluent les premiers rôles dans Il viaggio a Reims à l'Opéra de Rome (juin), La Cenerentola à Luglio musicale Trapani (juillet), Occasione fa il Ladro au théâtre de La Fenice (septembre), Il barbiere di Siviglia au théâtre Sassari (novembre) et de nombreux concerts et oratorios.

 

Auparavant en 2016 il a chanté avec succès: Bienne / Biel et tournée en Suisse: Le Comte Ory pour un total de 21 représentations, Cendrillon au Theater Regensburg, Magnificat de Bach à Novara, ses débuts au San Carlo de Naples dans les opéras de Achille in Sciro de Domenico Sarro  et  Otello de Rossini.

 

Enrico Iviglia, ténor, est le gagnant de plusieurs compétitions nationales et internationales incluant l’Académie du Festival d’Opéra Rossini (ROF) de Pesaro, pour son interprétation du Cavalier Belfiore dans l’opéra Il Viaggio a Reims (été 2005), puis en octobre à Jerevan, en Arménie, sous la direction de Maestro Alberto Zedda. Il est le récipiendaire d’un prix remis lors de la première Compétition internationale F. Alfano, organisée par l’Orchestre Symphonique de Sanremo. Le concert final fut présenté sur la chaîne télévisuelle RaiUno à travers l’Italie. Il est aussi le gagnant de la 60e compétition pour jeunes chanteurs d’opéra tenue au Teatro Lirico Sperimentale de Spolento en 2006, présidée par la célèbre soprano R.Kabaivanska.

 

Né à Asti en Italie, il fut diplômé du Conservatoire G. Verdi de Turin avec hautes distinctions sous la tutelle du professeure Silvana Moyso. Il poursuivi alors ses études avec Maître Sherman Lowe et parfait aujourd’hui ses connaissances à Barcelone avec le ténor Raul Gimenez. Vous pourrez le voir prochainement dans une production du Teatro La Fenice de l’opéra L'Occasione fa il ladro au Teatro Malibran à Venise, opéra qu’il a aussi chanté en 2014 à Trieste.

 

Il fut l’interprète de plusieurs rôles tels que Stregone et Marinaio dans l’opéra de Purcel Dido and Aeneas et dans Così fan tutte de Mozart (Ferrando) présenté au Théâtre du Conservatoire de Turin. On a pu le voir sur la scène du Piccolo Regio de Turin lors de représentations du conte musical Ciottolino (Papà). Il interpréta, en remplacement d’un collègue, Nemorino dans l’Elisir d'Amore, une production As.Li.Co, au Teatro Grande de Brescia. Il apparu dans un opéra de Paisiello, Il Mondo della Luna (Ecclitico) au Teatro Verdi de Trieste, puis au Teatro Caio Melisso à Spoleto dans l’opéra de Scarlatti La Dirindina, ainsi que dans l’opéra Finta Giardiniera (Il Podestà) au Teatro Communale de Florence.

 

On a aussi pu l’entendre dans l’opéra Othello (Lucio et Rodrigo) présenté dans le cadre du FOR en 2007 ainsi qu’avec l’Opéra Saint Moritz (Rodrigo). Il interpréta Cenerentola (Ramiro) de Rossini au Teatro Nuovo de Spoleto, puis l’opéra Maometto II (Condulmiero) pour le FOR en 2008 (qu’on a pu aussi le voir interpréter en 2014 à Rome), ainsi que I Capuleti e i Montecchi (Tebaldo) présenté au Teatro Carlo Felice de Gènes. On a pu l’entendre dans Lucrezia Borgia au Teatro Regio de Turin puis dans Il matrimonio segreto (Paulino) dans la 64e saison de l’Opéra de Spolento. En 2014, il prit part à la production de Betly, opéra de Donizetti, à Bergame et en 2015 on le vit à Sassari interpréter La Scala di Seta de Rossini. De plus, il a tenu le rôle de Luigino dans Viaggio a Reims ainsi que celui de Lindoro dans L’Italiana in Algeri, opéras de Rossini.

 

M. Iviglia prit part à la tournée du FOR au Japon avec les opéras Otello, Maometto II, et Le nozze di Teti e di Peleo (Giove). Avec son rôle de Gastone de l’opéra La Traviata, présenté au Teatro Regio de Turin, il se produisit aussi lors d’une tournée au Théâtre Bunkakaikan de Tokyo ainsi qu’au théâtre de Wiesbadenat en Allemagne. Toujours en Allemagne, il chanta dans La cambiale di Matrimonio (Edoardo Milfort) à Ingolstad et en 2014, on put l’entendre dans l’Opéra Don Pasquale, puis dans le même opéra, en 2015, à Rovigo. Avec l’opéra Il Viaggio a Reims (Liebeskof) il fit le tour de l’Europe (Madrid, Piacenza, Lugo, Busseto and Asti). En 2014, il fit une tournée en Suisse avec l’opéra Turco in Italia (qu’il avait déjà joué à Turin), puis, l’année suivante il retourna en Suisse mais cette fois dans le rôle-titre de l’opéra Le Comte Ory qu’il présenta dans plusieurs villes. À Genève, il fut interprète dans Lo Speziale (Sempronio), opéra de Haydn.

 

En concert, il fit ses débuts au Teatro alla Scala avec l’œuvre Rejoice in the Lamb Op 30 by B.Britten. Il a aussi pris part à une production de Accademia Teatro alla Scala de Il Barbiere di Siviglia présentée à Reggio Emilia et à Modena. On a aussi pu l’entendre chanter différentes œuvre telles que Le Messie (Haendel), le Magnificat et la Messe en si mineur (Bach), la Petite messe solennelle (Rossini) présentée à Beirut, et le Jephe (Carissimi). 

 

 

Site web officiel: www.enricoiviglia.it

Téléchargez sa biographie 

version PDF

AGENCE LM OPERA 

CANADA - USA - EUROPE

  • facebook-square
  • Black Instagram Icon
  • tumblr-square
  • google-plus-square
  • youtube-square
  • Black LinkedIn Icon

Téléphone   1  514 241.7226   |   chalfounleila@gmail.com

 

  • w-facebook
  • Instagram - White Circle
  • w-tumblr
  • w-googleplus
  • w-youtube
  • LinkedIn - White Circle

​© 2020 Site internet : Social Web Socialweb et Caroline Saint-Pierre, milimages