LEILA CHALFOUN

Soprano 

Née au Québec, Leila Chalfoun soprano, mène parallèlement ses fonctions de Directrice et Présidente-Fondatrice du FestivalIOpéra de Saint-Eustache des Grandes Laurentides.

Décorée à plusieurs reprises pour son implication dans le Milieu Culturel de la scène lyrique,  Mr. Benoit Charette – Ministre de l’Environnement et de la Lutte Contre Les Changements Climatiques, Député de Deux-Montagnes, a remis lmédaille de l'Assemblée nationale à Leila Marie Chalfoun pour sa contribution et son implication dans le Milieu Culturel Eustachois ainsi qu’un certificat de l'Assemblée Nationale du Québec au FestivalOpéra de Saint-Eustache des Grandes Laurentides dont elle est la Directrice-Fondatrice, en reconnaissance de son apport inestimable à la qualité de vie des concitoyens.

 

Elle a reçu le prix Cèdre et Érable par la Chambre de commerce et d'industrie Canada-Liban à l’occasion de leur grand Gala annuel qui s'est tenu le 28 novembre 2015. Elle a aussi reçu l'Ordre de Saint-Eustache  ​​le 23 octobre 2012 et le Prix Cybèle 2011  ​​décerné par la Ville de Saint-Eustache. 

Le 21 mars 2013, Madame Chalfoun a gagné le prix Arts et Culture de « la femme arabe du Québec » pour l'ensemble de ses réalisations dans le domaine de l'opéra en tant que soprano et directrice artistique.

 

Leila Chalfoun a été formée au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal (1990-93) ainsi qu'à New York auprès de reputés sopranos telles que Mesdames Cécile Vallée-Jalbert, Marie Daveluy, Bonnie Hamilton et l'illustre Diana Soviero. Actuellement, Leila Chalfoun collabore avec Ghinka Radilova et Claudette Denys. Elle présentera en juillet 2023 sa première Tosca de Puccini, chère à son cœur et son art.
 

Tout récemment en décembre 2020, Leila Chalfoun interprétait avec succès virtuellement le « Minuit Chrétien » à la messe de minuit de l’Église de Saint-Eustache. À l’été et automne 2020 suite aux annonces de confinement dû à la pandémie Covid-19 qui a tristement touchée les arts, Leila Chalfoun a innové en présentant tout de même au FestivalOpéra de Saint-Eustache, des récitals virtuels nommés : « Barbecue » avec grand succès. À cet effet, elle a aussi chanté à maintes reprises en plein air, dans des concerts offerts au public dans les parcs, jardins et résidences des ainés.

 

En décembre 2019, Leila présentait avec succès des concerts de Noël en tournée dans les résidences des ainés accompagnée des artistes bien connus de Radio-Canada : la pianiste Maureen Frawley et l’animateur Mario Paquet, en avril 2019, elle brillait dans le Récital-Retrouvailles en l'honneur de son maître la pianiste Claudette Denys au FestivalOpéra de Saint-Eustache. 

En septembre 2018, elle chantait l'hymne national du Canada lors de la Grande ouverture de Lebanese Diaspora Energy au Palais des Congrès.

 

Ses récents engagements en 2015-16-17 incluent une prestation en hommage au directeur de l'Opéra de Rimouski Claude-Robin Pelletier lors du Grand Concert-Gala, des prestations à différents événements  à Montréal et Québec ainsi que sa présence au FestivalOpéra de St-Eustache dans l'Opéra à la libanaise en présence de la mezzo Julie Nesrallah et du baryton Fady Jeanbart, les doubles rôles de la baronne de Pictordu ( belle-mère de Cendrillon et Nelly Melba) dans Cendrillon de Pauline Viardot  et des concerts : (récital avec Gino Quilico  et Natalie Choquette) ainsi que des concerts au moyen-orient et sur la scène locale au Québec : ( Requiem de Fauré/ Ensemble Choral St-Eustache ( 2012), en  Autriche: (récital à : Kartaus Gaming/ Scheibbs-29 mai 2011) ainsi qu’en tournée locale avec son récital « Survol Cosmopolite" (sept- nov 10) puis un retour au FestivalOpéra de Saint-Eustache en juillet 2011 dans "Les scènes d'église à l'opéra français » où elle interpretait les rôles de Marguerite ( Faust Gounod) et Manon de Massenet, en récital au «New Year’s music Festival de Gstaad» (Suisse) avec la pianiste princesse Caroline Murat et a donné des concerts à Montréal (Salle Oscar Peterson juin 2009).

Elle a obtenu un grand succès lors de la première édition du FestivalOpéra de Saint-Eustache (juil. 2010) dans la ''Soirée Offenbach" ou elle incarnait les rôles d'Antonia, Giuletta ( Les contes d'Hoffmann) et la Grande duchesse de Gerolstein et la Périchole.



Depuis son début professionnel à l‘Opéra de Montréal  sa carrière a rapidement pris une envergure internationale. À l’Opéra de Monte Carlo, elle a chanté dans The Consul de Menotti, sous la direction scénique du compositeur lui-même. Ultérieurement, elle a participé à la Soirée Offenbach donnée en l’honneur de l’Anniversaire du Prince Rainier de Monaco lors de laquelle, elle a chanté en duo avec Frédérica Von Stade et Gabriel Bacquier. Elle a chanté en en Italie, au Festival de Catania, au Mexique à la sala de bellas artes,  à Montréal notamment en tournée avec l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Joseph Rescigno dans le cadre d’une tournée des Jeunesses Musicales ainsi qu'avec la Société Philharmonique de Montréal,  l'Orchestre Symphonique du Nouveau Monde et des concerts à la Place des Arts et à la salle Pierre Mercure.


À l’Opéra Français de New York, Madame Chalfoun fut invitée à trois reprises par Maestro Yves Abel pour les opérettes d'Offenbach, sa grande spécialité.

Elle s’est produite à Monte Carlo dans la petite messe solennelle (Rossini) pour les cinquante ans de règne du Prince Rainier, La messe de Sainte Cécile (Gounod) et Les sept paroles du Christ (Franck) avec le choeur et orchestre: « I Polifonici di Genova ». Madame Chalfoun a été soliste du Requiem de Mozart et Le Messie de Handel notamment à l’église de La Madeleine (Paris) et au Festival du Château de Hautefort (Dordogne). (Sinfonietta de Paris). Leila Chalfoun a interprété le Gloria de Vivaldi (Théâtre de Poissy, France), Leila Chalfoun a donné des récitals à Montréal (Salle Pierre Mercure) et en France à la Bibliothèque Nationale (Mélodies Françaises d’ailleurs/ salle François Mitterand). Ce récital fut capté par France Culture.  Mme. Chalfoun a chanté au Liban au Festival Al Bustan ou elle est était accompagnée par le pianiste Alexandre Tharaud, au Théâtre de Beyrouth et au Théâtre Al Madina.​

facebook

Vidéo

Téléchargez sa biographie