DSC_9527.jpg
MACaron3.jpg
MARC-ANDRÉ CARON
Baryton-Basse

 

Marc-André Caron captive le public avec sa riche voix de baryton-basse et son aplomb scénique.

 

À l’Opéra de Québec, il a tenu les rôles de Pristich dans La Veuve Joyeuse de Lehár en 2014, le Sprecher dans la Flute Enchantée de Mozart en 2015, du Notaire dans Gianni Schicchi de Puccini en 2016, et de L’Officier dans Le Barbier de Séville de Rossini, le Comte Monterone dans Rigoletto de Verdi en 2017 et le commissionnaire dans La Traviata de Verdi en 2019.

 

À l’été 2021, il a participé à la série de concerts Opéra dans les Parcs, rendus possibles grâce à la ville de Québec et Tempêtes et Passions, pour des prestations surprises à travers la ville. Prochainement en 2022, il interprétera les rôles du Gouverneur dans Le Comte Ory de Rossini, et du père dans Hansel & Gretel de Humperdinck.

 

Marc-André a collaboré avec Tempêtes & Passions dans plusieurs concerts, tel que le Grand Concert Romantique Verdi-Wagner en 2013, L’Opéra Fantastique en 2014, L’Égypte à l’Opéra en 2015, Verismo ! en 2016, Trésors du Bel Canto en 2018, Verdi, le Triangle d’or et Forêts et Nature en 2021.

 

À l’opéra, il a interprété le rôle du Bailli dans Werther de Massenet avec l’Opéra du Sagnenay-Lac-St-Jean, de Colas dans Bastien & Bastienne de Mozart, avec Tempêtes & Passions, et de Sharpless dans Madama Butterfly en version concert avec Snob’Opera.

 

Marc-André a chanté le Requiem de Fauré et les Sept Paroles du Christ de Dubois au Palais Montcalm avec le choeur Les Rhapsodes. Depuis 2014, Marc-André participe au Festival d’Opéra de Québec. Il a chanté dans les chœurs du Jugement Dernier de Verdi en 2014, de Louis Riel de Somers en 2017, de la Flute Enchantée en 2018, Nabucco et Le Hollandais Volant en 2019. Il a participé aux concerts Wagner à l’Apéro, Rossini à l’Apéro, Gounod à l’Apéro et Le jeune Verdi à l’Apéro. Il a été également membre de la Brigade Lyrique lors des éditions 2014, 2016 et 2017 du festival.

 

Marc-André a chanté ses premières notes avec le Choeur Polyphonique de Charlevoix, en 2004. Il a fait ses débuts comme soliste dans l’opéra King Arthur, de Purcell, au Domaine Forget.

Il a également chanté Schaunard dans La Bohème de Puccini avec L’Association lyrique de Beauport. Il étudie le chant avec Sylvain Landry.